News

Actualités.Articles.Témoignages

Actualités

Recevez notre Newsletter

Pour être tenu informé de l’actualité de Bernadette Blin, entrez votre nom et adresse mail dans le formulaire ci-dessous. Nous ne communiquerons vos données à personne d’autres.

Dans quel monde allons-nous vivre ?

Au moment où j’écris ce texte et même au moment où vous le recevrez, une grande incertitude plane sur ce que sera la France dans laquelle nous allons vivre.

Je ne sais pas pourquoi nous devons en passer par là. Je ne sais pas quel est le sens profond de ces remous tempétueux, mais je crois savoir que le monde capitaliste avec ses valeurs individualistes du toujours plus, de la quantité primant sur la qualité est à bout de souffle…

Ce qui m’anime dans la vie et motive mon action et mon implication est basé sur les valeurs transpersonnelles : notre interconnexion à tout ce qui est vivant, y compris la nature, le caractère sacré de la vie, la prééminence de l’être sur l’ego, autrement dit la reconnaissance que nous sommes avant tout des êtres spirituels, l’avènement d’un monde solidaire où chacun peut vivre dignement, le respect de chacun, l’attention aux plus démunis, etc.

Ce n’est pas encore ce qui a véritablement cours dans le monde aujourd’hui, même si à côté des violences, des abus, des famines, des guerres que nous connaissons, de magnifiques initiatives et réalisations nous montrent qu’une humanité consciente et sensible est possible.

Toute cette situation génère beaucoup de confusion tant au niveau individuel qu’au niveau social. Et si nous nous laissons envahir par cette confusion et faisons des choix, à partir de la peur et de la confusion, nous continuerons inconsciemment à l’entretenir.

Alors au-delà de ça, que pouvons-nous faire ?

Ne jamais perdre la foi, garder le courage de nous impliquer là où nous nous sentons appelés pour agir, soutenir, faire naitre ce monde auquel nous sommes nombreux à aspirer. Ne pas baisser les bras, garder le cœur ouvert et continuer à témoigner que, comme le dit Charles Eiseinstein dans son livre magnifique « Notre cœur sait qu’un autre monde est possible ».

Et si nous sommes vraiment Un, alors, on peut plus entretenir l’idée qu’il y aurait d’un côté ceux qui savent et de l’autre, ceux qui n’ont rien compris, ceux qui auraient un niveau de développement spirituel supérieur et les autres qui sont encore identifiés à leur ego… Je sais, dans les moments de grande tension, ça n’est pas évident de donner foi à cela. Mais nous faisons partie du problème comme de la solution. Sommes-nous capables d’écouter le point de vue de l’autre sans le juger mais en essayant de le comprendre VRAIMENT ? Et sommes-nous capables de regarder en nous-mêmes ce qui peut faire écho à ces positions que par ailleurs nous combattons ? De la conscience et pas de complaisance. Mais il ne s’agit pas de se juger non plus, juste être conscient pour pouvoir accueillir nos limites et continuer à ouvrir nos cœurs…

Pour moi, c’est un immense défi. Mais la vie m’a toujours lancé des défis de taille et je continue à croire que garder le cap d’un cœur ouvert, et une posture alignée et intègre contribueront à l’évolution vers un monde plus fraternel et coopératif.
Faisons-nous confiance et entretenons la flamme de l’amour. Là réside notre pouvoir et notre capacité à créer un monde qui ressemble à ce que notre cœur désire.

Bernadette BLIN

Qu’allons nous cultiver en 2024 ?

Qu’allons nous cultiver en 2024 ?

Quand on voit le monde se déliter autour de nous, des injustices exploser, des êtres humains et même des enfants sacrifiés pour des raisons qui ne seront jamais justifiées car la vie est sacrée, on peut se sentir impuissants. Et je pense que nous sommes nombreux à traverser des moments de doute, de découragement, de « à quoi bon ».

La vie est imprévisible …

La vie est imprévisible …

La vie est un voyage rempli d’imprévus. Peu importe à quel point nous planifions et anticipons, il y aura toujours des moments où les choses ne se déroulent pas comme prévu. C’est une réalité que nous connaissons tous. La question qui se pose alors est la suivante : devons-nous chercher à nous protéger des aléas ou cultiver la confiance dans la vie malgré l’incertitude ?

Quoi de neuf ?

Quoi de neuf ?

C’est l’une des questions rituelles qu’on se pose après « Comment ça va ? ».

L’été s’en va doucement après nous avoir chahutés et inquiétés car il annonçait des perspectives pourtant connues mais pas intégrées dans une prise de conscience globale.

Groupes.Formation.Supervision

contact

11 + 15 =

Filtre anti-spam : Avant d’envoyer ce formulaire, veuillez répondre à l’opération devant le bouton «ENVOYER»

Email

contact@bernadetteblin.eu

Follow
Loading...