News

Actualités.Articles.Témoignages

Actualités

Recevez notre Newsletter

Pour être tenu informé de l’actualité de Bernadette Blin, entrez votre nom et adresse mail dans le formulaire ci-dessous. Nous ne communiquerons vos données à personne d’autres.

Quoi de neuf ?

C’est l’une des questions rituelles qu’on se pose après « Comment ça va ? ».

L’été s’en va doucement après nous avoir chahutés et inquiétés car il annonçait des perspectives pourtant connues mais pas intégrées dans une prise de conscience globale.

« Alors quoi de neuf ? » Ou peut-être la question qui suit, c’est « on fait quoi maintenant ? »

Il y a des réponses collectives qui correspondent à des défis gigantesques souvent. Mais il y a aussi des réponses individuelles et si nous ne regardons pas ça en face, nous continuerons à nous enfouir la tête dans le sable dans une sorte de déni immature.

Mais c’est vrai, ce n’est pas facile de remettre en cause son mode de vie, tous ces acquits qui paraissent juste « normaux ». Et si nous y regardons de plus près, je suis persuadée que nous faisons tous des efforts, mais nous avons tous aussi nos zones de faiblesse, nos points aveugles. Devons-nous nous sentir coupables ? Devons-nous nous forcer ? devons-nous être indulgents avec nous-mêmes ?

Ma réponse, pour ce qui concerne mes propres contradictions, c’est la Conscience. N’être ni dans le déni, ni dans la complaisance, mais dans la conscience, qui est le point de départ, le seul endroit du vrai changement possible.

Tout ce que nous mettons en œuvre basé sur la peur ou la culpabilité ne sera au mieux qu’une réaction ou une soumission, c‘est-à-dire, une nouvelle stratégie de l’ego pour essayer de se sentir en sécurité, soit pour être conforme (être comme il faut), soit pour continuer à jouir de ses privilèges acquis, avec l’illusion que c’est quand même un droit fondamental. L’ego sait très bien nous persuader d’une chose ou de son contraire et la contradiction ne lui fait pas peur, il est expert à ce genre de jeu.

Mais la conscience, elle, regarde ce qui se passe en nous avec authenticité, sincérité et sans jugement. C’est ça la grande différence, le non-jugement.

Nous accueillir tels que nous sommes, être conscients de ce qui n’est pas aligné en nous, pas en accord avec nos valeurs et à partir de là, sentir quel est le pas que nous pouvons faire pour être plus en accord avec ce que la Vie demande. La Conscience n’est pas séparée du vivant et si nous sommes connectés, alors ce qui est juste ou possible pour nous émergera naturellement.

Alors quoi de neuf ? Rien et tout. Chaque instant est neuf et me donne l’opportunité sans cesse renouvelée de renaitre à moi-même.

C’est ce que nous permet la psychothérapie transpersonnelle intégrant notre dimension psychologique (égotique) et spirituelle (la Conscience ou le Soi ou…).

Bernadette

L’ego ou l’Etre ?

L’ego ou l’Etre ?

Je viens de relire l’édito que j’avais écrit il y a tout juste un an et je me rends compte que je pourrais quasiment écrire la même chose aujourd’hui !

Mais ce ne serait pas juste, puisqu’entre temps une année s’est écoulé, une année pas facile encore, nous obligeant à …

Bienheureuse insécurité…

Bienheureuse insécurité…

Cette expression d’Alan Watts dans « Eloge de l’insécurité » est particulièrement adaptée à la période que nous vivons. La seule chose certaine, nous dit aussi Pema Chödrön, est l’incertitude permanente et l’insécurité fondamentale de la condition humaine…

Groupes.Formation.Supervision

contact

8 + 4 =

Filtre anti-spam : Avant d’envoyer ce formulaire, veuillez répondre à l’opération devant le bouton «ENVOYER»

Email

blinlery@gmail.com

Follow
fr French
X
Loading...